BLOG PASSION & HISTOIRE - Bon Appétit Saint-Boniface: une visite guidée gastronomique

Kenza Zaoui

Quand on m’a proposé de participer à la tournée culinaire Bon Appétit Saint-Boniface, j’ai accepté en pensant au bon repas qui allait être proposé. Je ne savais pas que j’allais passer une si bonne soirée et qu’en fait, on fait plus que manger dans cette tournée! 

Rendez-vous un peu avant 17h30 au 219 boulevard Provencher. La tournée est guidée par Philippe. Natif de Saint-Boniface mais ayant grandi à Saint-Norbert, être l’hôte de ces tournés permet à Philippe de garder le lien avec la communauté dans laquelle il a travaillé toute sa vie.

Mise en bouche

Philippe commence directement par nous faire monter à l’étage, observer une peinture de 1883 du boulevard Provencher pour comparer le passé et aujourd’hui. Et dès l’extérieur, il commence à nous raconter. Il raconte l’histoire de Saint-Boniface, la mission de la Rivière Rouge, la naissance de la communauté, les différents statuts municipaux par lesquels passe Saint-Boniface, les différences entre Saint-Boniface et Winnipeg juste à quelques envolées d’oiseau de l’autre côté de la rivière.

Au fur et à mesure de son récit, on avance le long du Boulevard Provencher: l’ancien Hôtel de Ville, l’ancienne caserne des pompiers, le Jardin des Sculptures, le parc Provencher… Philippe distille anecdotes et éléments historiques avec enthousiasme. Vous saviez que le Boulevard Provencher est dans la continuité de l’avenue Broadway ? 

Une histoire plus loin sur le CCFM, on arrive à notre premier arrêt : Stella’s au CCFM. Nous attendent une boisson et un amuse-bouche. Pendant la dégustation, les conversations vont bon train et chacun raconte son Saint-Boniface, son premier Festival du Voyageur, ses souvenirs et choses aimées du quartier. 

Il est temps de partir, direction Resto Gare et l’entrée. Nous sommes accueillis par Linda, la propriétaire de ce lieu unique: nous sommes en effet installés dans un ancien wagon de la CN réaménagé. La cuisine est fine et raffinée et le décor élégant, la salade du jour qui nous est servie m’a même fait aimer les betteraves! 

Intermède 

On se lance ensuite dans un grand tour à pied du vieux Saint-Boniface, mêlant institutions modernes (le Centre de la Vérendrye, l’Université de Saint-Boniface) et historiques (la Cathédrale) tout en parlant bien sûr de Gabrielle Roy, d’Étienne Gaboury et de Louis Riel. 

Chaque arrêt apporte son lot de révélations. Et justement, c’est quelque chose que Philippe adore : le regard des gens quand ils découvrent quelque chose qu’ils ignoraient et s’exclament “vraiment ? je n’en avais aucune idée !” (je pense moi aussi avoir prononcé cette phrase au cours de la tournée) 

Et nous voici arrivés à notre troisième restaurant de la soirée: Promenade Café et Bistro, pour un verre de vin et un plat au choix entre viande et poisson. La décoration est sobre et jolie, la cuisine française fidèle à celle de mon pays d’origine. Chose qui m’a fait plaisir, à table, le groupe de convives parlait… de nourriture! 

C’est ensuite l’heure du dessert sur l’Esplanade Riel. Vous avez probablement déjà goûté les crêpes salées ou sucrées de Ker Breizh, deux entrepreneurs français qui partagent la spécialité culinaire de leur région d’origine, la Bretagne. Ma suggestion ? Choisissez caramel au beurre salé, un régal. 

Comptez environ 3 heures 30 pour la tournée culinaire et 5 km de marche donc portez de bonnes chaussures! La tournée  à lieu tous les mercredis soirs d’août et septembre et les réservations se font sur le site web de Bon Appétit Saint-Boniface